Être active pour limiter les bouffées de chaleur

Être active pour limiter les bouffées de chaleur

Une récente étude vient de démontrer que les désagréments de la ménopause comme les bouffées de chaleur, les troubles de l’humeur, ou les douleurs articulaires seraient plus fréquents chez les femmes sédentaires… Explications.

Cette étude a été menée en Amérique du Sud, sur une population de 6000 femmes âgées de 40 à 59 ans. Elles ont été soumises à un questionnaire relatif aux différents symptômes dont elles souffraient au cours de la ménopause. Parallèlement, les chercheurs ont évalué leur niveau d’activité physique et on pu découvrir que 16% des femmes sédentaires souffraient de divers symptômes de la ménopause alors que  seulement à 11% des femmes actives y étaient exposées. Par ailleurs, les femmes sédentaires obtenaient des résultats plus élevés sur les échelles de dépression.

Une fois encore, on constate donc le lien direct entre activité et ménopause, au delà des traitements. La recommandation du corps médical est d’ailleurs claire à ce sujet, il est important d’effectuer 45 à 60 minutes de sport par semaine.

Posté le 04/02/2016 Home, Comprendre la ménopause 1419

Archives

Rubriques

Rechercher