Pourrait-on inverser le processus de ménopause ?

Pourrait-on inverser le processus de ménopause ?

Lors d’une expérience initialement destinée à guérir des blessures, des chercheurs grecs pensent avoir trouvé un moyen d’inverser la première conséquence de la ménopause, la perte de fertilité. Si cette nouvelle pourrait réjouir de nombreuses femmes, elle soulève également de nombreuses interrogations…

Alors que des chercheurs grecs expérimentaient sur plusieurs patientes une injection, dans les ovaires,  de plasma riche en plaquettes issu d'un échantillon de sang préalablement passé à la centrifugeuse, ils ont pu constater un phénomène de rajeunissement ovarien aux conséquences étonnantes. En effet, 30 femmes ménopausées ou périménopausées ont pu de nouveau avoir leurs menstruations, ce qui a permis aux scientifiques de recueillir des ovules et de féconder la plupart d'entre eux.

Bien qu’encore expérimentale, cette découverte a enthousiasmé les chercheurs grecs qui espèrent pouvoir permettre aux femmes ménopausées ou périménopausées de tomber enceinte, mais aussi de limiter les nombreux symptômes associés à cette période tels que les bouffées de chaleur, les sueurs froides ou encore l’anxiété… Toutefois, pour l’instant, aucune constatation n’a été réalisée sur ces symptômes et les traitements hormonaux ainsi que les produits d’accompagnement comme Menopad restent les solutions les plus fiables.

Enfin, cette découverte pose une question éthique très importante, celle de la limite d’âge pour une grossesse. En effet, alors que de nombreuses femmes souhaitent être mère de plus en plus tard, cela pourrait encourager ce phénomène alors qu’une grossesse tardive reste, malgré les progrès de la médecine, toujours plus risquée.  

Posté le 26/07/2016 Home, Comprendre la ménopause 1259

Archives

Rubriques

Rechercher