La sexualité après la ménopause protège de l’hypertension

La sexualité après la ménopause protège de l’hypertension

Une étude menée par des chercheurs de l’Université d’État du Michigan aurait démontré qu’une sexualité épanouie après 57 ans permet de réduire le risque d’hypertension artérielle…

Cette étude a été menée sur plus de 2000 personnes âgées de 57 à 85 ans et a permis de déterminer qu’une vie sexuelle satisfaisante permet d’atténuer le risque d’augmentation de la tension artérielle au delà de 14.9 chez la femme. En cause, la libération d’hormones féminines lors d’un rapport…

A l’inverse, du côté des hommes, les conclusions sont beaucoup moins heureuses. En effet, l’étude a démontré qu’un seul rapport sexuel par semaine permet de multiplier par deux le risque cardiovasculaire. En effet, ayant plus de difficultés à atteindre l’orgasme à cet âge, les hommes peuvent développer un stress et un épuisement qui favorisent la tension. Sans compter la prise de médicaments développant la performance sexuelle qui peut avoir des effets néfastes pour le coeur.

Sans vous encourager à avoir des aventures avec des hommes plus jeunes, cette étude vous invite à ne pas laisser la ménopause vous faire faire une croix sur votre vie sexuelle...

Posté le 13/09/2016 Home, Comprendre la ménopause 860

Archives

Rubriques

Rechercher