Le tabagisme passif, cause de la ménopause précoce ?

Le tabagisme passif, cause de la ménopause précoce ?

Si la recherche avait déjà mis en lumière des corrélations entre tabagisme actif et ménopause, une toute nouvelle étude vient de démontrer que celui-ci, même passif, avancerait l'âge des troubles climatériques...

Pour ce faire, les chercheurs du Roswell Park Cancer Institute se sont intéressés aux cas de 93.676 Américaines, suivies de 1993 à 1998. Ils ont rassemblé des informations sur leur tabagisme et l'âge auquel elles étaient devenues ménopausées. Au delà de leur consommation de tabac et l'exposition à celui-ci, d'autres facteurs d'hygiène de vie ont également été pris en compte.

Les résultats ont mis en lumière le fait que l'exposition au tabac, active comme passive, pouvait accélérer l'arrivée de la ménopause avant 50 ans.

Dans le détail, les chercheurs ont appris que les consommatrices importantes, c'est à dire ayant commencé la cigarette avant 15 ans, devenaient ménopausées 22 mois avant les autres tandis que celles qui fumaient plus de 25 cigarettes chaque jour enregistraient une avance de 18 mois par rapport à la moyenne. Chez les fumeuses passives, celles qui avaient subi une forte exposition (au moins 10 ans avec des parents fumeurs ou dans un bureau enfumé, ou 20 ans avec un conjoint amateur de tabac) étaient ménopausées 13 mois plus tôt.

Posté le 17/12/2015 Home, Comprendre la ménopause 1319

Archives

Rubriques

Rechercher