Et si les femmes étaient prédisposées aux troubles du sommeil ?

Et si les femmes étaient prédisposées aux troubles du sommeil ?

Les troubles du sommeil sont un des symptômes les plus récurrents de la ménopause… Mais au delà de cette période de la vie d’une femme, il semblerait qu’il s’agisse également d’une prédisposition féminine. Explications…

Vous avez  tendance à vous coucher et vous lever plus tôt que votre conjoint ? C’est normal ! En effet, une récente étude canadienne a mis en lumière le fait qu’ "à horaire de sommeil comparable, (…) l’horloge biologique des femmes les porte à s'endormir et à se réveiller plus tôt que les hommes ». En cause, l’horloge biologique, chargée de réguler le sommeil, qui serait située plus à l’Est chez les femmes que chez les hommes. 

Cette étude s’est attachée à comparer les variations de sommeil chez 15 hommes et 11 femmes. et les résultats ont démontré que les femmes sont plus susceptibles de souffrir de troubles du sommeil comme l’insomnie que les hommes.

S’il faut prendre en compte le cycle menstruel et l’utilisation de contraceptifs, connus pour influencer le sommeil, cette étude semble mettre en lumière une prédisposition féminine pour les troubles du sommeil. Si des recherches sur un échantillon plus large sont nécessaires pour confirmer ces observations, les résultats de notre essai clinique d’une literie à base de fibre de charbon actif végétal place MENOPAD comme un produit tout indiqué. 

Posté le 20/09/2016 Home, Comprendre la ménopause 1035

Archives

Rubriques

Rechercher